Quel porte-bébé choisir?

Nos guides pour vous aider à choisir
votre meilleur porte-bébé que vous et votre petit chou allez adorer!

Avantages des porte-bébés

Le nourrisson, à sa naissance, quitte un monde doux, chaud et sécurisant pour un monde aux sensations déstabilisantes. Le fait de porter son bébé, à l’aide d’un porte-bébé adapté ou d’une écharpe, l’aide dans son adaptation au monde. Blotti contre vous, il entend de nouveau les battements de votre cœur, retrouve l’intimité et la promiscuité dans laquelle il se sentait bien. Le bercement, qu’il a connu jadis l’apaise de nouveau lorsqu’il est porté, et son sommeil, contre vous, est serein. De plus, placé dans une posture physiologique, les reflux et les coliques se font plus rares. Les recherches prouvent que le portage est bénéfique pour le bébé du point de vue du développement moteur, social et psychologique.

Les avantages pour le porteur sont aussi multiples. Qui n’a pas connu la situation du nourrisson qui hurle dès qu’il se sent seul ? Le prendre dans les bras cinq minutes est agréable, mais la vie de parent continue, et il faut avouer que retrouver ses mains libres tout en ayant un bébé calme est un avantage non négligeable. Une fois vos mains libres, vous pourrez de nouveau vaquer à vos occupations et vous « déconnecter » mentalement du bébé, sans qu’il se sente abandonné.

La plupart des porte-bébés s’utilise de nombreux mois, voire plusieurs années, et souvent dès la naissance, jusqu’aux deux ans. Bien entendu, dès trois ou quatre mois, votre tout-petit aura déjà beaucoup moins besoin d’être porté, il préfèrera découvrir le monde par lui-même. Néanmoins, le portage continuera à lui faire du bien lors des sorties.

Les différents types de porte-bébé

Le portage se démocratisant, vous disposez d’un grand choix de porte-bébé, du traditionnel, à l’écharpe,
en passant par les porte-bébés dits « physiologiques ». 

Les porte-bébés traditionnels, bien que pratiques, sont finalement les moins adaptés à la physiologie du bébé car tout le poids de son corps repose sur l’entre-jambes, avec ces dernières qui pendent dans le vide. Ce n’est pas agréable pour le nourrisson, qui est balloté, et peu recommandé pour la cambrure du dos. Néanmoins, à petite dose, mieux vaut cela que rien du tout : ne culpabilisez pas ! Ces porte-bébés sont distribués par des marques que l’on trouve dans les commerces de grande distribution. La plupart d’entre eux sont réalisés en coton, voire en coton bio.

Les écharpes simples sont elles-mêmes sujettes à de grandes variantes : écharpes tissées, tricotées, tricotées avec de l’élasthanne, leur longueur varie de 2,5 à 5 m de long et nécessitent un apprentissage pour être nouées correctement. De plus, leur longueur les rend parfois peu pratique à mettre en place à l’extérieur puisque les pans traînent par terre. Elles permettent de porter sur le ventre, sur le dos et le côté suivant le nouage réalisé. Les bébés, bien maintenus, et au plus près du corps du porteur, est détendu. De nombreuses marques sont présentes sur le marché, parmi lesquelles JMPBB, Fil’up ou encore Kubeba.

Les écharpes à anneau ou sling sont une écharpe en tissu tissé, plus courte (maximum 2,20 m) sur laquelle sont cousus deux anneaux. Facile et rapide à utiliser et installer, vous pouvez porter le bébé devant, sur le côté et derrière. Ils sont réservés à des portages de courte durée car, asymétriques, ils deviennent inconfortables pour le porteur mais sont très appréciables en été, car légers. Autre avantage, le bébé peut être installé très rapidement, ce qui est pratique pour les impatients et en ville lorsqu’on prend et pose le bébé dans la voiture. De nombreux modèles sont disponibles chez les marques Colimacon & Cie ou JMPBB.

Les Meï Taï sont inspirés des porte-bébés asiatiques. Simples d’utilisation, le bébé peut être porté, comme les autres, devant, sur le côté et derrière le porteur. Ils sont constitués d’un rectangle de tissu auquel sont cousues quatre bandes de tissus, à nouer en bretelles et autour de la taille. De nombreuses variantes existent chez Babylonia et Néobulles (parmi d’autres).

De nouveaux porte-bébés, appelés porte-bébés physiologiques, sont arrivés sur le marché, essayant de concilier la facilité et rapidité d’utilisation et la physiologie du bébé grâce à des sangles et des clips réglables. La marque Manduca propose des porte-bébés en coton biologique et chanvre, utilisables pour les bébés de 3,5 à 20 kg. Le poids du bébé est bien réparti, et les nombreux réglages en font un porte-bébé agréable d’utilisation.

Porte-bébé exclusivement dorsaux, les porte-bébés de randonnée ne sont à utiliser que lorsque le bébé tient assis seul, c’est-à-dire à partir de sept – huit mois. Encore une fois, de nombreux modèles et marques sont disponibles parmi lesquels on peut citer Deuter ou Lafuma. Il faut le choisir très confortable pour le porteur et enveloppant pour le bébé : l’assise doit-être réglable, tant en profondeur qu’en largeur, pour bien le soutenir. Nombre d’entre eux sont fournis avec une capote, indispensable en été. Une fois installé, le bébé est à la même hauteur de tête que le porteur, il peut regarder le paysage confortablement installé, voire s’y endormir, bercé par vos pas. Moins proche du porteur, le bébé doit être bien vêtu pour ne pas risquer un refroidissement.

Pour terminer, nous vous conseillons de prendre quelques cours de portage si vous choisissez le portage en écharpe. En plus d’être conviviaux, ceux-ci sont animés par des monitrices formées, d’ailleurs souvent infirmières puéricultrices ou sages-femmes.

Liste complète des 526 porte-bébés certifiés par l'IIDH

L'Institut International de la Dysplasie de la Hanche (IHDI) est une organisation à but non lucratif qui se consacre à l'amélioration de la santé des personnes atteintes de dysplasie de la hanche.

L'IHDI contrôle tous les produits qui pourraient avoir un impact négatif sur le développement moteur des hanches.

Les porte-bébés capables d'assurer une posture correcte pour les bébés sont certifiés par l'institut.