Un porte-bébé physiologique est un type de porte-bébé qui est une modification d’un porte-bébé kangourou. Sa principale particularité est la position de l’enfant : les jambes sont pliées aux genoux, étalées sur les côtés et situées au-dessus du bassin. Pour le bébé, c’est la pose la plus confortable physiologiquement, et le parent sent moins la charge sur la colonne vertébrale, car le poids du bébé passe partiellement sur le bas du dos avec les hanches et les épaules.

Variétés de porte-bébé physiologiques

Tout porte-bébé physiologique comporte un nombre d’éléments obligatoires : un dossier large et souple, des bretelles et une ceinture extra rigide.

Pendant les premiers mois de la vie, l’enfant grandit rapidement et c’est pourquoi tous les porte-bébé physiologiques sont divisés en trois groupes selon l’âge du bébé :

  • Dès la naissance. Le porte-bébé ergonomique pour les plus petits est conçu de manière à ce que le bébé ne s’y asseye pas, et se trouve à moitié couché. Cela vous permet de ne pas « abîmer » l’appareil locomoteur du bébé jusqu’à ce qu’il ne puisse plus tenir la tête et s’asseoir.
  • Dès 3 à 4 mois. Les porte-bébé ergonomiques pour cet âge ont une fixation plus serrée et un dossier plus étroit afin que le bébé s’appuie le plus possible sur sa mère. Cette caractéristique s’explique simplement : le bébé a appris à tenir la tête, mais sa colonne vertébrale est encore faible.
  • Dès 6 mois. À cet âge, aucune aide supplémentaire pour le dos de l’enfant n’est nécessaire. Et le porte-bébé est davantage axé sur le confort du parent – une ceinture rigide et de larges bretelles assurent le confort lors du portage. Ces porte-bébé n’ont pas de dossier rigide, la conception elle-même est soulagée au maximum.

Quels sont les avantages d’un porte-bébé physiologique?

Un tel porte-bébé est très réfléchi et peut être utilisé presque dès la naissance. L’avantage le plus important : un emplacement confortable pour votre bébé, en tenant compte des caractéristiques anatomiques liées à l’âge. Pour les plus petits, le soutien de tête est prévu pour que la mère n’ait pas à s’inquiéter lors du déplacement.

Ceux qui ont déjà utilisé des modèles de porte-bébé encore plus anciens, remarqueront un confort remarquable lorsqu’ils porteront un bébé dans des modèles physiologiques. Une ceinture à large cadre, des sangles élastiques et larges – tout est fait pour réduire la charge sur le dos des parents et créer un confort lors du portage.

La plupart des modèles sont conçus pour que le bébé puisse être porté sur le dos, l’abdomen ou la hanche, mais tant que l’enfant n’apprend pas à s’asseoir, seule la position face à lui est acceptable.

La structure du porte-bébé réduit la charge non seulement sur le corps du parent, mais aussi sur celui du bébé ce qui permet de faire des promenades sans poussette plus longtemps.

N’ayez pas peur de ne pas comprendre cette masse de fermoirs. Tous les fermoirs sont faciles à fixer et leur conception est intuitive.

Quelles sont les principales marques de porte-bébé physiologiques?

BabyBjorn

La marque suédoise BabyBjorn a depuis longtemps acquis une excellente réputation auprès des parents. L’entreprise développe et fabrique des produits de la plus haute qualité, conformément à toutes les normes européennes, afin de faciliter les soins à votre bébé.

ErgoBaby

La marque américaine ErgoBaby existe depuis 2003 et est un fabricant et fournisseur de porte-bébés (sacs à dos) et autres accessoires ergonomiques qui deviendront de véritables assistants pour les parents.

Chicco

L’histoire de la société Chicco commence en 1958. La marque italienne produit des articles pour enfants depuis plus de 60 ans. Inspiré par la naissance de son fils, l’entrepreneur Pietro Catelli a décidé de créer une ligne de produits lumineux, fonctionnels et de qualité pour les bébés. Jusqu’à présent, la marque Chicco était un label de qualité.

Quels sont les critères de choix d’un porte-bébé physiologique?

Il est inutile d’acheter un accessoire pour plus tard, car il sera inconfortable et tous les avantages liés à son port disparaîtront.

Le critère déterminant le choix d’un accessoire est le confort de votre bébé dans la bonne position dans un porte-bébé physiologique. Les porte-bébé physiologiques offrent à la maman un ajustement parfait de tous les côtés, une forme en M avec des jambes symétriques sans distorsion et un dossier qui se bloque des genoux aux épaules.

Le porte-bébé soutient la tête de l’enfant et la mère peut facilement voir le visage de l’enfant, mais il n’y a pas de limite à l’accès à l’air. Tenez compte des points suivants lors du choix de votre porte-bébé.

  • Dimensions. Il n’est pas toujours possible d’acheter un accessoire pour la taille, c’est pourquoi les modèles avec dossier réglable sont préférables dans ce cas. Cela permet de l’adapter spécifiquement à votre bébé. La largeur requise de la partie inférieure du porte-bébé ergonomique est définie comme suit : lorsque l’enfant est en couche, les jambes doivent être légèrement étendues et une ceinture doit être appliquée du genou au genou sur l’arrière des hanches et des fesses. Il est possible d’en ajouter un peu plus, mais pas trop, car les bords du siège doivent présenter une courbure des genoux. Tant que le bébé n’est pas assis seul, son dos a la forme d’un arc dans la région lombaire lorsque le siège est dans la bonne position.
  • La présence d’absorbeurs de chocs. Dans les porte-bébé physiologiques, on appelle cela des sangles en caoutchouc-tissu pour soutenir sous les genoux. Ils ne sont pas toujours fournis avec le produit, mais en l’absence de celui-ci, ils peuvent être achetés plus tard. Grâce aux amortisseurs, il est possible d’augmenter la largeur du dos d’un porte-bébé physiologique pour un bébé plus âgé. De plus, ils atténuent les secousses du mouvement.
  • Qualité des matériaux et de la couture. Parce que la sécurité et le confort de votre bébé sont primordiaux, le matériau du porte-bébé physiologique doit être dense, résistant et naturellement doublé, et les coutures doivent être solides. Les produits fabriqués à partir de matériaux de tissage à double diagonale, jacquard ou sergé ont fait leurs preuves. Seuls les tissus naturels conviennent : lin, coton, diapositive. Dans les modèles d’été, des inserts en maille de polyester sont acceptables. Les synthétiques, les bâches, les bâches ne « respirent » pas, il faut donc les abandonner, bien que ces porte-bébé soient moins chers.
  • Sangles, ceintures et ceinture. Les bretelles s’attachent en deux versions : parallèle et transversale. Les différences entre eux sont sans principe, donc chacun peut choisir. Les bretelles doivent être suffisamment larges pour éviter toute pression sur les épaules. La même exigence s’applique à la taille : en raison de sa largeur, elle porte une partie du poids de l’enfant sur le bas du dos et la cuisse du parent. Il n’est pas permis de le tordre, sinon il peut endommager la peau. Toutes les bretelles d’un porte-bébé physiologique doivent être de longueur réglable et doivent être munies de boucles à tridents.

Avec un choix et une utilisation appropriés, un porte-bébé physiologique facilite la vie quotidienne des parents, et le bébé est moins susceptible de pleurer et se sent plus en sécurité. De plus, le sac à dos permet un contact étroit avec le parent, ce qui est très important pour le petit bonhomme.