Comment porter un bébé sans avoir mal au dos ? Postures, conseils, réglages.

Le mal de dos pendant le portage de bébé est un problème courant pour beaucoup de parents au point que cela les décourage complètement de porter leur bébé. Il peut s’agir de problèmes d’ajustement et de positionnement ou de raisons physiologiques propres au corps du nouveau-né. Le plus souvent, la cause est que votre porte-bébé n’est pas bien serré et que votre bébé est positionné trop bas sur votre corps, ce qui fait que le poids du bébé se répercute trop sur le milieu et le bas du dos.

Dans cet article, nous allons examiner les causes courantes du mal de dos lorsque vous portez votre bébé et vous donner des conseils et des ajustements à faire pour résoudre le problème. Il y a souvent une explication très simple et il suffit de quelques ajustements rapides de votre porte-bébé pour que votre bébé se sente instantanément plus léger et que la pression sur votre dos diminue.

Comment porter un bébé dans un porte-bébé et ne pas avoir de douleurs lombaires ?

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils de portage pour les porte-bébés à structure souple comme le porte-bébé Ergobaby. Il s’agit de consignes simples pour aider à prévenir les douleurs lombaires.

  1. En général, plus le bébé est haut sur votre corps, moins il y a de charge sur votre dos. Le bébé doit être suffisamment proche pour être embrassé. Lorsque le portage avant est trop bas, le poids du bébé tire les épaules vers l’avant, ce qui entraîne une protubérance compensatoire du cou. La colonne cervicale et les muscles du cou sont alors mis à rude épreuve, ce qui entraîne une myalgie du trapèze (fatigue accompagnée de douleurs dans le muscle trapèze supérieur du cou).
  2. Plus votre bébé est proche de vous, plus il sera facile à porter sur votre dos. Le fait de garder un poids près de vous le rend plus léger, ce qui réduit la tension sur votre dos. Si le porte-bébé n’est pas serré, le bébé se penchera loin du corps, ce qui entraînera une répartition inégale du poids et une inclinaison antérieure du bassin, ce qui augmentera la lordose lombaire (courbure inférieure de la colonne vertébrale). Les ligaments et les muscles de soutien sont alors mis à rude épreuve, ce qui peut provoquer des douleurs lombaires.
  3. La ceinture du porte-bebe répartit le poids du bébé de manière uniforme sur le bassin et les membres inférieurs. Cette large bande de soutien doit être bien ajustée sur les hanches en position horizontale. Une ceinture inclinée, avec un portage bas du dos, pousse le bassin dans une bascule pelvienne postérieure, ce qui exerce une pression sur la partie inférieure de la colonne vertébrale et les ligaments de soutien. D’autre part, si la partie avant de la ceinture passe au-dessus de l’os pubien et que l’arrière s’enfonce dans le creux du dos, le porteur compensera en se penchant en arrière. Cela augmente encore la courbure lombaire, provoquant des douleurs dorsales.
  4. Les bretelles répartissent le poids du bébé dans la ceinture scapulaire et le haut du dos. Des bretelles lâchées ou serrées de façon asymétrique ont pour effet de décentrer le bébé. Cela a pour conséquence de ne charger qu’un seul côté de votre cou et de votre dos, ce qui entraîne une fatigue musculaire. Les jambes du bébé doivent être parallèles l’une à l’autre.
  5. Lorsque l’enfant devient plus lourd (environ 10 kg), il est préférable de passer au portage sur le dos. Bien que vous puissiez toujours porter votre bébé sur le devant, les longues promenades peuvent provoquer des douleurs dorsales, et le portage sur le dos est une meilleure option. Veillez toujours à ne pas trop serrer le porte-bébé. Votre bébé doit se sentir à l’aise, mais doit pouvoir bouger. 

Que faire si le porte-bébé est correctement réglé et positionné, mais vous avez toujours mal au dos?

Supposons maintenant que votre portage n’est pas en cause et que vous avez obtenu une position optimale. Quelle raison postnatale pourrait vous causer une gêne dans le dos lorsque vous portez votre bébé ?

Affaiblissement du tronc

La plupart des personnes qui portent leur bébé viennent d’accoucher, ce qui signifie que leur tronc est affaibli et qu’elles souffrent peut-être d’un diastasis recti. 

Cela signifie que le système de soutien normal qui se met en place lorsque vous soulevez, portez ou tenez quelque chose n’a pas encore retrouvé toute sa force après la naissance de votre bébé. Le diastasis recti est la séparation qui se produit entre les muscles droits de l’abdomen (muscles des six packs) lorsque la ligne alba (tissu conjonctif) s’étend pour accueillir votre bébé en pleine croissance. 

Le diastasis recti est tout à fait normal pendant la grossesse, et presque toutes les femmes en souffriront.

Difficultés posturales et fatigue

Si vous venez d’avoir un bébé, faut-il s’étonner que vous ayez mal au dos et que vous soyez fatiguée ? Non, il s’agit d’une réaction tout à fait normale lorsque votre nouveau corps postnatal se retrouve dans toutes sortes de positions nouvelles et physiquement difficiles, comme l’allaitement, le change ou le co-dodo. 

Votre dos est constitué d’une série de muscles et s’ils sont fatigués par les nouvelles positions, le stress et les exigences, alors comme tout autre muscle, ils peuvent être douloureux. 

Encore une fois, il est essentiel de retrouver toute votre force et votre forme physique et d’être conscient de ce que le corps postnatal a traversé.

Comment se tenir quand on porte un bébé ?

On dira souvent qu’il faut essayer de se tenir avec une colonne vertébrale neutre et un bon alignement des hanches, et bien sûr, ce ne sont jamais de mauvaises suggestions. Le côté pratique de la situation est que vous êtes un nouveau parent fatigué, en proie à une montagne russe d’émotions, et que vous ne pensez pas à vous tenir dans une position idéale… mais plutôt à rester debout ! Pour profiter pleinement de la magie du portage et de ses avantages bien connus pour vous et votre bébé, nous voulons vraiment vous aider à réaliser deux choses.

  • Une position de portage optimisée pour vous deux, ergonomique et sûre pour le bébé, confortable et facile à adopter pour vous.
  • Un corps qui a retrouvé toute sa force et sa forme et qui peut facilement faire face aux exigences d’un nouveau parent et qui ne vous laissera pas tomber, quelle que soit votre fatigue et l’heure du jour ou de la nuit.
  • Le portage est l’une des plus grandes joies d’être parent d’un nouveau bébé en pleine croissance, les avantages pour vous deux sont énormes, de la réduction des pleurs à un meilleur attachement et même un meilleur développement du langage.

Quels critères prendre en compte pour choisir un porte-bébé sécurisé ?

Porte-bébé préformé facile à mettre Ergobaby Embrace

Les quatre caractéristiques les plus importantes lors de l’achat d’un porte-bébé sont les suivantes :

  1. Confort
  2. Ergonomie
  3. Facilité d’utilisation
  4. Fonctionnalité

Confort

Si un porte-bébé n’est pas confortable, il est évident que vous ne l’utiliserez pas – et personne n’a envie de voir un bébé se tortiller et pleurer pendant que votre dos hurle de douleur. Les différentes caractéristiques du porte-bébé déterminent le niveau de confort pour vous et votre bébé.

Ergonomie

La santé de votre enfant est et doit toujours être votre principale préoccupation lorsque vous achetez un porte-bébé. Votre porte-bébé doit offrir un soutien adéquat à la tête, au cou et au dos de votre bébé en pleine croissance.

Il doit le maintenir en position verticale, ce qui signifie qu’il n’est pas affaissé et que son menton est décollé de sa poitrine, ce qui permet de dégager ses voies respiratoires. Il doit également être placé assez haut sur votre poitrine pour que vous puissiez le surveiller (pensez à vous approcher suffisamment pour embrasser sa tête !).

Votre enfant doit également être assis dans une position ergonomique dans son porte-bébé, ce qui signifie que ses genoux sont plus hauts que ses fesses et que ses jambes sont écartées dans les différentes positions de portage.

Il convient également de choisir la position de portage la plus sûre et la plus appropriée à l’âge et au poids de votre bébé et d’inspecter la qualité du tissu avant de l’utiliser pour s’assurer qu’il n’y a pas de déchirure, de déchirure ou de faiblesse.

Facilité de pose et d’utilisation

Les parents peuvent s’accorder sur deux choses : vous êtes tous, en règle générale, occupés et privés de sommeil. Ne vous rendez pas la vie encore plus difficile avec un porte-bébé difficile à utiliser, à mettre et à enlever.

Trouvez un porte-bébé dont les sangles et les attaches sont faciles à utiliser et qui ne nécessite que la lecture du mode d’emploi ou le visionnage d’une vidéo d’instruction rapide.

Assurez-vous également que votre porte-bébé est facile à nettoyer, car votre bébé est susceptible de baver et de cracher sur le porte-bébé. Recherchez un porte-bébé lavable en machine, afin que ce soit votre laveuse, et non vous, qui ait à faire l’effort de nettoyage.

Fonctionnalité

Plus le porte-bébé est polyvalent, plus vous en tirerez profit. Choisissez un porte-bébé qui offre trois ou quatre des positions de portage standard :

  • Portage frontal, tourné vers l’intérieur
  • Portage frontal, tourné vers l’extérieur
  • Portage sur la hanche
  • Portage sur le dos

Grâce à ces différentes positions de portage, vous pouvez choisir les positions les plus confortables et les mieux adaptées à la croissance et à la maturation de votre bébé.