Quel parent devenir et quelle éducation donner ?

Au sommaire :

La parentalité, ça ne s’invente pas, ça se vit, ça s’éprouve ! On ne naît pas parents, on le devient avec nos enfants. Devenir parent c’est difficile, c’est une page blanche qu’il faut écrire et nous ne sommes pas le seul acteur… Nous découvrons chaque jour des situations inédites, certaines fabuleuses et d’autres effrayantes. En fonction, nous réagissons. On peut choisir quel parent nous voulons devenir et faire des efforts pour se rapprocher de l’image que l’on s’est forgée du parent idéal. Plusieurs types de parentalité ou d’éducation sont possibles, autant que d’individus. Mais dans les grandes lignes 4 styles de parentalités se distinguent. Tous ont des avantages et des inconvénients. Améliorer ses compétences de père ou de mère ne peut que servir à votre relation avec votre bambin et construire un lien unique.  Alors, quel parent êtes-vous ou lequel souhaitez-vous devenir ? Voici différents choix de parentalité et des sources pour aller plus loin dans votre cheminement : 

Le parent bienveillant

Le parent bienveillant place l’amour, l’écoute et le respect au cœur de sa relation avec son enfant. Inspirée par les travaux de Maria Montessori et Isabelle Filliozat, cette approche met l’accent sur la compréhension des besoins émotionnels et psychologiques de l’enfant

Les parents bienveillants favorisent un environnement où l’enfant se sent en sécurité pour explorer et exprimer ses émotions. Ils utilisent la communication non violente pour résoudre les conflits et privilégient des méthodes éducatives positives, comme les encouragements et les félicitations, plutôt que la punition.

Principes clés de l’éducation bienveillante 

  • respect des besoins de l’enfant, 
  • écoute active, 
  • communication non violente, 
  • encouragement.

Le but du parent bienveillant est de développer l’estime de soi et la confiance en soi de l’enfant, créer un lien de confiance solide et favoriser l’autonomie.

L’éducation bienveillante est parfois critiquée, difficile à tenir pour certains parents, les enfants sont perçus comme mal élevés ou “enfant roi” en France. 

Avantages et défis pour un parent bienveillant

Les avantages

Les avantages de cette éducation pour le parent sont l’autonomie et la responsabilité que l’enfant acquiert très jeune. Votre enfant va savoir se laver seul sous la douche vers 2 ans (sous votre surveillance il va sans dire), peut manger seul avec sa cuillère entre 12 mois et 18 mois, peut aussi marcher tôt ; il apprend rapidement à descendre du canapé en se retournant par exemple… Bref, il est très rapidement en mesure de réaliser des activités du quotidien par lui-même ce qui renforce sa confiance en lui, car vous créez un environnement sécurisé et encourageant.
Une bonne estime de soi favorise la prise d’initiative et la découverte de nouvelles compétences. L’enfant se sent capable et gagne en confiance. Le cercle est vertueux, ce qui conduit à une relation de partage importante entre le parent et l’enfant. 

Les défis 

Par contre, ce type d’éducation demande beaucoup de patience de la part du parent et de la cohérence. Pas toujours facile dans nos rythmes de vie, pas du tout adaptés à la parentalité ou aux besoins des enfants.
En effet, vous serez confronté à des instants très longs (pour vous) pendant lesquels l’enfant va faire, refaire et re refaire une action afin de parvenir au résultat souhaité, ou vous devrez accepter des résultats moyens au début… 

Le défi peut aussi être le regard des autres. En effet, en France, cette façon d’éduquer est mal perçue et notamment pas les générations des grands-parents qui y voient un grand laxisme. Et oui selon eux, ce n’est pas à l’enfant de décider ! Point !
Courage pour essayer de faire comprendre que vous accompagnez son rythme et que ce n’est pas une question de “qui décide”. Rappelez-vous que vos parents ont été éduqués majoritairement de façon autoritaire, ils ont donc leurs prismes. Vous, vous jouez la carte de la confiance !

Maman et papa lisant un livre à leur enfant

Exemple de situation avec une éducation positive 

C’est le matin et votre enfant essaye de s’habiller seul. 

Avec une éducation autoritaire, vous l’interromprez, prenez les vêtements et vous lui mettez vous-même en 2 minutes. Il apprendra plus tard, vous n’avez pas le temps, ça ira plus vite.

Avec une éducation bienveillante, vous l’observez mettre sa culotte et l’encouragez à la mettre dans le bon sens, puis idem pour le t-shirt. Mais vous intervenez très peu, vous expliquez et surtout le félicitez une fois qu’il semble avoir terminé. Pareil pour mettre les chaussures, vous laissez l’enfant les mettre même s’il se trompe de pied. Vous intervenez quand il a fini son action, en le félicitant. Puis vous pouvez lui faire constater l’inconfort et vous rétablissez la situation. Soyez toujours positifs et encourageants.  Évidemment cela peut durer un peu et jouer avec nos nerfs si vous avez une réunion pro qui attend. Mais en quelques jours le petit s’améliore et saura rapidement comment remettre son pull à l’endroit et le mettre s’il a froid

Et si son t-shirt est à l’envers ce n’est vraiment pas grave et ce n’est rien comparé au bonheur que cela lui procure d’avoir fait seul ! Restez sur cette note positive. Le lendemain vous lui expliquerez en amont dans quel sens mettre son vêtement

Gardez patience, les compétences s’acquièrent grâce à la répétition. 

Quelques lectures pour vous aider

Pour les parents intéressés par l’éducation bienveillante, je recommande vivement le livre « J’ai tout essayé » d’Isabelle Filliozat. Ce livre est un excellent guide pour comprendre les besoins émotionnels des enfants et adopter une approche bienveillante et positive dans l’éducation :

  • pratique et concret : Isabelle Filliozat propose des exemples concrets et des solutions face à des situations du quotidien que rencontrent les parents ;
  • approche compréhensive : le livre explique les réactions des enfants sous l’angle des neurosciences et de la psychologie positive, ce qui aide les parents à mieux comprendre et réagir aux comportements de leurs enfants ;
  • facile à lire : le style d’écriture est accessible, avec des anecdotes et des illustrations qui rendent la lecture agréable et enrichissante.

Outils et techniques : Le livre offre des outils et des techniques pour améliorer la communication avec les enfants, gérer les conflits et favoriser un climat familial serein et harmonieux.

En complément, voici d’autres livres sur l’éducation bienveillante qui peuvent être utiles :

  • L’écoute, ça marche ! de Faber et Mazlish : un classique sur la communication efficace avec les enfants ;
  • Au cœur des émotions de l’enfant d’Isabelle Filliozat : un autre ouvrage de Filliozat qui explore en profondeur les émotions des enfants et comment les parents peuvent y répondre de manière bienveillante ;
  • La Discipline Positive de Jane Nelsen : ce livre propose des stratégies pour développer une discipline basée sur le respect mutuel et la coopération.

Ces ouvrages offrent une base solide pour les parents souhaitant adopter une approche bienveillante dans l’éducation de leurs enfants. Cela permet de mieux se rendre compte des capacités d’un enfant et de se mettre à sa hauteur. Vous pourrez enfin parler le même langage et renouer peut-être avec l’enfant qui est en vous !

Le Koala parenting

Le Koala parenting est un terme qui évoque une parentalité axée sur la proximité physique et émotionnelle avec l’enfant. Inspirée des pratiques de portage comme les porte-bébés et du concept de l’attachement sécurisé, cette méthode valorise le contact constant et le lien fort entre le parent et l’enfant. Les adeptes de ce style de parentalité croient fermement que la proximité physique constante aide à renforcer le sentiment de sécurité et de bien-être chez l’enfant.

Principes clés de la parentalité Koala 

  • Portage,
  • allaitement à la demande, 
  • co-sleeping (cododo), 
  • réponse rapide aux besoins de l’enfant.

Dans ce cadre, le parent souhaite avant tout renforcer l’attachement, favoriser le sentiment de sécurité et de confiance, réduire les pleurs et le stress de l’enfant.

bébé koala dans les bras de sa maman

Avantages et défis 

Les avantages du Koala parenting sont un lien d’attachement sécure, moins de stress et d’anxiété chez l’enfant, ce qui favorise son développement et ses apprentissages. Par contre, la difficulté est de tenir sur le long terme selon la situation des parents. Le cododo est compliqué à maintenir pendant plusieurs années pour la majorité des parents, l’allaitement à la demande également. C’est peut-être un type d’éducation à choisir pour les nourrissons, jusqu’aux 2 ans de l’enfant qui, de toute façon, va s’autonomiser et se réguler selon le rythme des parents durant ses deux premières années de vie.
Cela reste des bases solides pour la famille que vous construisez, le lien avec votre enfant et permet de glisser vers une parentalité bienveillante ou démocratique.

Quelques sources à propos du Koala parenting

Le Koala parenting, qui met l’accent sur la proximité physique et émotionnelle avec l’enfant, est souvent associé à des concepts d’attachement et de soins parentaux proches. Voici quelques études et livres recommandés sur ce sujet :

Études et Articles

Attachment Theory in Clinical Work with Children: Bridging the Gap between Research and Practice par David Oppenheim et Douglas F. Goldsmith : ce livre présente des recherches sur la théorie de l’attachement et son application pratique, utile pour comprendre les fondements théoriques du Koala parenting.

The Importance of Touch in Development par Tiffany Field : cet article explore les effets positifs du contact physique sur le développement des enfants, soutenant les principes du Koala parenting.

Livres

  • The Attachment Parenting Book: A Commonsense Guide to Understanding and Nurturing Your Baby par William Sears et Martha Sears  

Ce livre est une référence majeure en matière de parentalité basée sur l’attachement. Il couvre les principes du portage, de l’allaitement à la demande et du co-sleeping.

  • Au cœur des émotions de l’enfant par Isabelle Filliozat 

Bien que ce livre ne soit pas exclusivement sur le “Koala parenting”, il aborde l’importance de répondre aux besoins émotionnels de l’enfant et de maintenir une proximité physique et émotionnelle.

  • Caring for Your Baby and Young Child: Birth to Age 5 par l’American Academy of Pediatrics 

Ce guide complet offre des conseils pratiques sur le portage, l’allaitement et d’autres aspects du soin parental proches.

Ressources en Ligne

Attachment Parenting International offre de nombreuses ressources en ligne, y compris des articles, des études et des guides pratiques sur les principes de la parentalité par attachement.

Le site web de La Leche League fournit des informations et des soutiens sur l’allaitement à la demande, un aspect clé du “Koala parenting”.

Ces sources offrent une compréhension approfondie des principes du “Koala parenting” et des avantages de maintenir une proximité physique et émotionnelle avec l’enfant.

L’éducation à la dure

L’éducation à la dure, souvent perçue comme stricte et autoritaire, repose sur des règles claires et une discipline rigoureuse. Les parents qui adoptent ce style croient en l’importance des limites et des conséquences pour inculquer la discipline et le respect chez l’enfant. Bien que cette méthode puisse sembler rigide, certains parents estiment qu’elle prépare mieux les enfants aux réalités de la vie et leur enseigne la résilience et la responsabilité.

Principes clés d’une parentalité autoritaire 

  • règles strictes, 
  • discipline, 
  • obéissance, 
  • conséquences claires, punitions.
Mère avec une attitude autoritaire rappelant une règle à son enfant

Le parent autoritaire veut instiller le respect de l’autorité, préparer l’enfant à faire face aux défis de la vie, inculquer un sens des responsabilités. C’est un style très discuté aujourd’hui, qui inclut des punitions pour faire obéir l’enfant.
Ce style d’éducation instruit davantage le petit être à obéir, à faire plaisir à l’autre, qu’à comprendre pourquoi, à réfléchir par lui-même et choisir selon ses convictions propres. 

Avantages et défis pour le parent strict

L’avantage pour un parent strict est de vivre avec un enfant qui obéit, pas toujours évidemment, mais globalement, il répond aux attentes de ses parents. Il suit le chemin que lui indiquent les parents stricts. Cela peut faciliter le quotidien quand il s’agit de partir à l’heure ou d’avoir une discussion entre adultes sans être interrompu. Quoiqu’il ne s’agit pas non plus d’une science exacte et les enfants sont des enfants et n’ont pas la maturité suffisante pour toujours se retenir. 

Par contre les désavantages sont à prendre en compte, car ils peuvent être conséquents. Votre relation avec votre enfant ne sera pas basée sur la confiance, mais sur la peur, la peur de la punition. Cela peut engendrer du ressentiment ce qui peut nuire à vos rapports, notamment au moment de l’adolescence. L’enfant peut développer une mauvaise estime de lui-même si, peu docile, vous l’avez souvent rabroué, il aura ainsi un grand besoin de votre validation pour avancer dans la vie. Difficile de se faire confiance si votre parent vous renvoie toujours un miroir fermé et des ordres.

Les règles de vie sont importantes pour une entente harmonieuse à la maison, à l’école, en groupe…mais punir a de lourdes conséquences et peut être contre-productif pour faire comprendre à l’enfant l’importance de ces règles. 

Un peu de lecture à propos de l’éducation autoritaire 

Il existe plusieurs livres qui explorent l’éducation stricte ou autoritaire, souvent en examinant ses principes, ses effets et ses critiques. Voici quelques recommandations :

Livres sur les dessous d’une éducation stricte

  • The Battle Hymn of the Tiger Mother par Amy Chua

Ce livre autobiographique d’Amy Chua décrit son expérience d’éducation stricte en tant que mère d’origine chinoise vivant aux États-Unis. Chua explore les principes et les pratiques de l’éducation autoritaire, en mettant l’accent sur la discipline, la rigueur académique et les attentes élevées. Elle partage également les défis et les conflits qu’elle a rencontrés en utilisant ce style éducatif.

  • Parenting with Love and Logic: Teaching Children Responsibility par Charles Fay et Foster Cline

Ce livre présente une approche combinant discipline stricte et responsabilisation. Bien qu’il ne soit pas purement autoritaire, il propose des techniques pour établir des limites claires et enseigner la responsabilité aux enfants, tout en évitant les pièges de la surprotection ou de la permissivité.

  • Dare to Discipline par James Dobson

James Dobson est un psychologue chrétien bien connu pour ses ouvrages sur l’éducation. Dans « Dare to Discipline », il défend l’importance de l’autorité parentale et de la discipline rigoureuse, tout en insistant sur la nécessité de l’amour et de la communication dans la relation parent-enfant.

  • The New Strong-Willed Child par James Dobson

Un autre livre de James Dobson, qui se concentre sur les enfants au caractère fort. Il propose des stratégies pour gérer les comportements difficiles avec fermeté et amour, en soulignant l’importance de l’autorité parentale.

Études et Articles sur l’éducation autoritaire

  • Authoritative, Authoritarian, and Permissive Parenting Practices: Development of a New Measure par Robert E. Larzelere

Cet article explore les différences entre les styles de parentalité autoritaire et permissif, et leur impact sur le développement des enfants.

  • The Long-Term Impact of Authoritative Parenting on Adolescent Competence and Problem Behavior par Diana Baumrind

Diana Baumrind est une chercheuse pionnière dans le domaine des styles parentaux. Son travail explore les effets à long terme des différents styles parentaux, y compris le style autoritaire, sur le comportement et les compétences des adolescents.

Grâce à ces lectures, vous aurez une vue d’ensemble des principes de la parentalité autoritaire, ainsi que des perspectives sur ses avantages et ses inconvénients.

La parentalité démocratique

La parentalité démocratique se caractérise par un équilibre entre structure et liberté, où le dialogue et la coopération sont essentiels. Inspirée des principes de l’éducation positive, cette méthode valorise l’implication de l’enfant dans les décisions familiales et la résolution des conflits. Les parents démocratiques encouragent l’expression des opinions et des sentiments de leurs enfants, tout en maintenant des limites claires et cohérentes.

Principes clés de la parentalité démocratique 

  • communication ouverte, 
  • participation aux décisions, 
  • respect mutuel, 
  • négociation.

L’objectif est de développer l’autonomie et la responsabilité, favoriser le respect mutuel et créer un environnement familial harmonieux.

Avantages et défis de la démocratie à la maison

La démocratie à la maison favorise l’esprit critique et la pensée de vos enfants, l’argumentation également, le respect bien sûr, et la coopération. Si chacun se sent respecté, il apprend aussi à respecter les autres. Cela inclut des règles à respecter pour que chacun puisse s’épanouir.
Par contre, cela peut être compliqué d’argumenter avec des enfants de 3, 5 ou 6 ans… et de garder toute sa patience à tout moment… Cela nécessite beaucoup de temps et de calme intérieur pour le parent. Mais également d’instaurer des limites simples afin que chacun puisse s’exprimer et s’entendre. 

parents jouant avec leurs 2 enfants sur leurs genoux

Livres et ressources sur la parentalité démocratique 

La parentalité démocratique, aussi connue sous le nom de parentalité positive ou collaborative, met l’accent sur l’implication des enfants dans les décisions familiales, le respect mutuel et la communication ouverte. Voici un peu de lecture sur ce sujet pour vous accompagner dans ce style d’éducation :

Livres sur la parentalité démocratique

  • Parenting with Love and Logic: Teaching Children Responsibility par Charles Fay et Foster Cline

Ce livre propose une approche équilibrée où les parents établissent des limites tout en permettant aux enfants de prendre des décisions et d’apprendre de leurs erreurs. Il combine discipline et responsabilité de manière respectueuse.

  • How to Talk So Kids Will Listen & Listen So Kids Will Talk par Adele Faber et Elaine Mazlish

Un classique de la parentalité, ce livre offre des techniques de communication qui respectent les sentiments des enfants tout en établissant des limites claires. Il est basé sur la résolution de problèmes de manière collaborative.

  • Positive Discipline par Jane Nelsen

Ce livre est une ressource incontournable pour les parents intéressés par la discipline positive. Jane Nelsen propose des outils pour élever des enfants responsables, respectueux et motivés à travers la communication, l’encouragement et la résolution de problèmes en famille.

  • Raising an Emotionally Intelligent Child par John Gottman

John Gottman, psychologue renommé, explique comment les parents peuvent utiliser l’intelligence émotionnelle pour renforcer les liens familiaux et aider leurs enfants à gérer leurs émotions et résoudre les conflits de manière constructive.

Études et Articles sur la parentalité démocratique

  • The Effects of Democratic Parenting on Child Development par Diana Baumrind

Diana Baumrind est célèbre pour ses recherches sur les styles parentaux. Ses études montrent que la parentalité démocratique, qui combine chaleur et discipline, favorise le développement social et émotionnel des enfants.

  • Parenting Style and Its Correlates par Nancy Darling et Laurence Steinberg

Cet article explore les différents styles de parentalité, y compris la parentalité démocratique, et leur impact sur le développement des enfants et des adolescents.

Ressources en ligne

  • Positive Discipline Association offre des ressources, des ateliers et des articles sur la discipline positive et la parentalité démocratique ;
  • Center for Parenting Education propose des articles et des ressources sur divers styles parentaux, y compris la parentalité démocratique ;
  • Psychology Today – Articles on Authoritative Parenting : ce site propose de nombreux articles sur les avantages de la parentalité démocratique et des stratégies pour l’appliquer.

Ces livres et études fournissent une base solide pour comprendre et mettre en œuvre la parentalité démocratique, offrant des perspectives théoriques et pratiques sur l’éducation respectueuse et collaborative. Un bon début pour apprendre à dialoguer et à respecter les enfants.

La parentalité et l’éducation : un défi pour tous 

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de parentalité parfaite. La parentalité est un voyage unique pour chaque famille. Que vous soyez un parent bienveillant, un adepte du “Koala parenting”, un partisan de l’éducation à la dure ou un parent démocratique, l’essentiel est de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous et vos enfants. Chaque style de parentalité a ses avantages et ses défis, et il est important de rester flexible et ouvert à l’évolution en fonction des besoins de votre famille. Devenir parent et éduquer son enfant n’est pas une science exacte. 

N’oubliez pas que vous ferez des erreurs, et oui, malheureusement, nous sommes humains, et devenir parent est un long chemin d’adaptation. Vous pouvez vous tromper et changer. Ne restez pas figé dans une posture, vous n’êtes pas parfait et votre enfant ne le sera pas non plus 😉. Mais prenez le temps d’expliquer à votre enfant ce que vous avez compris et ce que vous voulez adapter pour que la relation soit claire pour chacun.

Partagez l'article
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn