Utilisation des porte-bébés pour favoriser l’allaitement : une étude en Italie

Au sommaire :

Vous vous êtes déjà demandé si l’utilisation d’un porte-bébé pouvait favoriser l’allaitement maternel ? Une étude menée en Italie par des chercheurs de l’Université Federico II de Naples s’est penchée sur cette question. L’objectif de cette étude était d’examiner si l’utilisation de porte-bébés pendant le premier mois de vie des nourrissons à terme pouvait prolonger la durée de l’allaitement.

Méthodologie

Au total, 200 mères ayant accouché de bébés en bonne santé à terme ont été réparties en deux groupes : un groupe d’intervention et un groupe témoin.

Le groupe d’intervention a reçu un porte-bébé et des informations précises sur son utilisation, ainsi que des conseils sur l’allaitement. Le groupe témoin a uniquement reçu des informations sur l’allaitement. Les participantes ont été suivies par des entretiens téléphoniques réguliers.

breastfeeding (1)

Résultats

Sur les 100 mères ayant reçu un porte-bébé, 69 l’ont utilisé pendant au moins 1 heure par jour durant le premier mois de vie de leur bébé, tandis que 31 ne l’ont pas utilisé du tout. Les taux d’allaitement étaient similaires dans les deux groupes à la sortie de la maternité.

Cependant, les mères du groupe d’intervention présentaient des taux d’allaitement significativement plus élevés à deux mois (72 % contre 51 %) et à cinq mois (48 % contre 24 %) d’âge de leur bébé. Les nourrissons du groupe d’intervention étaient allaités plus fréquemment que ceux du groupe témoin.

Conclusion

Les résultats de cette étude suggèrent que l’utilisation de porte-bébés chez les nourrissons en bonne santé à terme pendant leur premier mois de vie est associée à une augmentation de la durée de l’allaitement. Les porte-bébés semblent donc être un outil précieux pour encourager l’allaitement maternel et renforcer le lien entre la mère et l’enfant.

Le texte entier de l’étude est disponible sur le lien : https://www.babywearing.co.uk/wp-content/uploads/2013/04/paper-on-use-of-slings-and-breastfeeding.pdf

Partagez l'article
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn