Utilisation du porte-bébé pour favoriser l’allaitement

Au sommaire :

Mise à jour juin 2024

Vous vous êtes déjà demandé si l’utilisation d’un porte-bébé pouvait favoriser l’allaitement maternel ? Bonne question ! Le contact rapproché avec son bébé sur de longues périodes ne peut qu’être bénéfique pour vous et votre bébé. Aussi proche, vous pouvez répondre à ses besoins rapidement. Bébé n’a pas besoin de s’égosiller durant de longues minutes avant que vous ne réagissiez.

Une étude menée en Italie en 2012 par des chercheurs de l’Université Federico II de Naples s’est penchée sur la question de l’allaitement et du portage. L’objectif de cette étude était d’examiner si l’utilisation du porte-bébé pendant le premier mois de vie des nourrissons né à terme pouvait prolonger la durée de l’allaitement. De toute évidence, cette habitude est propice à l’allaitement et à la fabrication du lait maternel. Voyons ce qu’en disent les experts :

Etude menée en Italie sur l’allaitement et le portage du nourrisson

200 mères ayant accouché de bébés en bonne santé à terme ont été réparties en deux groupes : un groupe d’intervention et un groupe témoin.

Le groupe d’intervention a reçu un porte-bébé et des informations précises sur son utilisation, ainsi que des conseils sur l’allaitement. Le groupe témoin a uniquement reçu des informations sur l’allaitement. Les participantes ont été suivies par des entretiens téléphoniques réguliers.

Résultats de l’expérience

De base, les taux d’allaitement étaient similaires dans les deux groupes à la sortie de la maternité. Sur les 100 mères ayant reçu un porte-bébé, 69 l’ont utilisé pendant au moins 1 heure par jour durant le premier mois de vie de leur bébé, tandis que 31 ne l’ont pas utilisé du tout.

Les mères du groupe d’intervention présentaient des taux d’allaitement significativement plus élevés à deux mois (72 % contre 51 %) et à cinq mois (48 % contre 24 %) d’âge de leur bébé. Et, les nourrissons du groupe d’intervention étaient allaités plus fréquemment que ceux du groupe témoin.

Illustration d'une maman en train d'allaiter son bébé

Le porte-bébé a aidé à l’allaitement des bébés

Les résultats de cette étude suggèrent que l’utilisation de porte-bébés chez les nourrissons en bonne santé à terme pendant leur premier mois de vie est associée à une augmentation de la durée de l’allaitement. Les porte-bébés semblent donc être un outil précieux pour encourager l’allaitement maternel et renforcer le lien entre la mère et l’enfant.

Retrouvez le texte entier de l’étude est disponible sur le lien : https://www.babywearing.co.uk/wp-content/uploads/2013/04/paper-on-use-of-slings-and-breastfeeding.pdf

L’allaitement aujourd’hui

L’allaitement aujourd’hui en France est pratiqué par environ 1 femme sur 2 venant d’accoucher. Allaiter est presque compliqué, tant il y a peu de transmission et d’informations données aux primipares. Un biberon est très facilement donné et la peur que le bébé ne tête pas bien, perde son poids de naissance, que la montée de lait se fasse attendre…finissent de démotiver une maman exténuée après un accouchement éprouvant. A deux mois, le taux d’allaitement tombe à 34,4%.

La venue du premier enfant est déjà un tel bouleversement que certaines ne veulent pas se rajouter cette expérience supplémentaire qui peut être compliqué à mettre en place. Sauf qu’il y a moyen de rendre l’allaitement simple. Car en fait, c’est ce qu’il est : simple. Mais avant même d’avoir commencé, il est préconisé d’allaiter au minimum pendant 6 mois sinon « ça ne servirait à rien ». Déjà ça peut sembler une montagne pour certains parents. Allaiter c’est une chose, mais quand il faut aussi prévoir le retour au travail aux 2,5 mois de l’enfant, gérer la fatigue, les petits bobos… l’idée de tirer son lait au travail dans une société où ce n’est pas du tout la norme, on comprend que ça décourage.

Allaiter c’est aussi un autre rythme. C’est bien une notion dont on ne parle pas assez : le temps. Allaiter son enfant prend du temps. Dans une vie à 100 à l’heure c’est un peu plus compliqué, le tire-lait peut-être une solution. Mais selon les bébés, l’allaitement demande de se poser, de s’accorder plusieurs temps calme dans la journée, bien installé. Pour certaines pas de problème et pour d’autre cela peut-être déstabilisant.


Alors, il serait certainement plus positif si l’allaitement mixte dès la naissance pouvait être prévu et expliqué au parent. Cela permettrait d’enlever de la pression sur les épaules des jeunes mamans et faire que l’allaitement se mette en place tranquillement. L’allaitement maternel exclusif n’est pas une obligation, c’est déjà bien de se lancer, la suite se fera naturellement ou pas, mais au moins chacune aurait une chance de vivre cette expérience, qu’elle dure 3 semaines, 6 mois, 2 ans… Mais il faut bien commencer.

Un accompagnement par les sages-femmes plus en amont de l’accouchement parait indispensable. Mais pas que ! La sororité, la transmission des mères est encore plus efficace. Voir sa mère, ses sœurs, ses cousines, allaiter leurs enfants, porter leur bambin, sert d’exemple et de norme. Moins de jeunes mères sentiraient le poids de leur pudeur entraver cette pratique naturelle et si bénéfique.

Le porte-bébé favorise l’allaitement

Utiliser un porte-bébé ou une écharpe de portage favorise l’allaitement, et oui ce porte-bébé n’a que des qualités !
En effet, la proximité que permet le portage permet la libération d’ocytocine, l’hormone du bonheur qui permet aussi l’ejection du lait maternel.
De plus la position de bébé dans le porte-bébé permet une meilleure digestion, notamment pour les bébés RGO. La verticalité diminue le reflux des touts petits. Ainsi, ils se nourrissent mieux, dorment plus profondément contre leur mère et bénéficient des stimulis de la vie quotidienne aux meilleurs loges.
Enfin, allaiter son bébé en portage est facile à réaliser partout, cela offre une intimité à vous et bébé.
Le portage stimule le lien d’attachement du bébé envers sa mère, l’allaitement également, les deux pratiques se répondent et s’entremêlent pour faciliter la relation et les échanges. Le quotidien est plus simple avec son bébé contre soit ! Voilà pourquoi souvent les mamans qui portent leur bébé pourront allaiter plus longtemps. Le cycle est lancé et fonctionne aisément.

En résumé, porter son bébé et allaiter vont de pair, jusque là, c’est logique. Mais comptez sur la puissance du corps humain pour que la pratique du portage, la proximité quotidienne de votre enfant contre votre sein, stimule la lactation et favorise ainsi l’allaitement. Un porte-bébé ou une écharpe vous servira longtemps pour cocooner avec votre bébé, vous déplacer et nourrir votre bébé dans toutes les situations.

Sources :

https://www.claude-didierjean-jouveau.fr/2019/11/30/portage-et-allaitement-ca-va-tres-bien-ensemble/#_ftn2

https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1123-40-bebe-bien-porte-bebe-bien-portant

Partagez l'article
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn